retour page Bienvenue
 








Rémunération


Le prix de l’heure est toujours convenu entre la baby sitter et les parents.
Depuis toujours, la pratique tend au travail "au black" mais ne protège pas les baby sitters.


La Convention Collective

Le travail effectué par les baby sitters correspond à la législation de la Convention collective nationale des salariés du particulier employeur du 24 novembre 1999. Pour consulter cette convention en texte intégral, rendez-vous sur le site Legifrance et recherchez la Convention n°3180 dans la rubrique Conventions collectives.

Cette convention définit le travail des baby sitters comme un travail de "garde d’enfants au domicile". Cet emploi correspond à un niveau II dans la classification des employés.



Le Chèque Emploi Service

Le Chèque Emploi Service est un mode de paiement très simple et sûr car il permet aux parents de vous déclarer. Vous pouvez donc bénéficier de l’ensemble des droits sociaux (assurance maladie, indemnités de chômage, retraite, prévoyance). Vous êtes également assuré en cas d’accident de travail.
La convention collective définit le chèque emploi service comme "un moyen de régler la rémunération des employés de maison au domicile de particuliers employeurs et d’acquitter les charges sociales, légales et conventionnelles correspondantes. Il est utilisé pour des prestations de travail occasionnelles dont la durée hebdomadaire n’éxcède pas huit heures ou pour une durée dans l’année d’un mois non renouvelable." (Annexe III accord paritaire du 13 octobre 1995)

Le chèque emploi service se présente comme un chèque bancaire classique. Il suffit de le déposer sur son compte habituel.bébé qui dessine
Pour les parents employeurs, ce mode de paiement est extrêmement simple et pratique car le carnet de chèques est accompagné d’un volet social qui remplace toutes les formalités administratives liées au travail d’un employé (URSSAF, bulletin de paie, cotisations sociales, …). L’utilisation des Chèques Emploi Service dispense de bulletins de salaires et de contrat de travail. L’utilisation du Chèque Emploi Service peut permettre également aux parents de bénéficier d’une réduction d’impôts.

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le site du Chèque Emploi Service de l’URSSAF.


Tarifs pratiqués

Certaines personnes différencient les heures de garde effectives (repas, jeux, coucher, …) des heures de présence responsable (quand l’enfant est couché). Dans ce cas, les heures de présence responsable équivalent aux 2/3 d’une heure de travail effectif, soit 40 minutes de travail effectif.

La convention collective détermine l’heure de travail à 8,63€ brut et 6,78€ net (tarifs au 1er juillet 2008). Bien sûr, ces tarifs sont adaptables suivant le nombre d’enfants et l’expérience. Le prix de l’heure ne doit pas être inférieur au SMIC.
Si vous optez pour la rémunération avec les Chèques Emploi service, le salaire horaire net est égal au salaire horaire net majoré de 10% (congés payés). Il est alors inutile de payer les congés payés à part.

Exemple de rémunération :

La baby sitter s’occupe des enfants de 19h30 à 21h30 (jeux, dîner, coucher) et reste présente quand les enfants sont couchés jusqu’à 00h30, au retour des parents.

Son salaire net sera alors de :
2h+ (3x40 min) = 4h de travail
4h x (6,78€ + 10% de congés payés) = 29,84€ net


En pratique, les prix se situent, en règle générale, entre 5 et 7 euros. Ils peuvent varier suivant la situation géographique (en ville ou en campagne) ou le nombre d’enfants par exemple.
Dans tous les cas, le salaire est à déterminer en accord avec les parents avant la première garde.

Site mis à jour le 4 juillet 2008
© 2005-2008 Baby Sitter & Co - A propos de "Baby Sitter & Co" - Crédits
Animation de la page d'accueil

Retour en haut de page